Conférence finale du projet Interreg V-A LIVES 20 janvier 2022

 

Le jeudi 20 janvier 2022, plus de 100 participants des Pays-Bas, d’Allemagne et de Belgique ont participé à la conférence finale du projet Interreg V-A Litter Free Rivers and Streams (LIVES). Gestionnaires de l’eau, institutions de la connaissance et organisations de la société civile veulent ensemble mettre fin à la pollution plastique. Au cours des 3 dernières années, le projet Interreg V-A LIVES s’est concentré sur la réduction des déchets plastiques dans la Meuse et ses affluents dans le bassin de la Meuse au sein de l’Euregio Meuse-Rhin.

Problème mondial qui nécessite une coopération transfrontalière

Les déchets flottants sont un problème mondial qui a un impact énorme dans de nombreux domaines: dégâts à notre environnement et danger pour la santé humaine, la biodiversité, le transport maritime et le paysage. La pollution plastique dans les cours d’eau nécessite une approche durable et transfrontalière qui empêche les plastiques de s’écouler dans la mer ou de précipiter dans la rivière et ses plaines inondables. Travailler ensemble pour lutter contre les déchets dans la Meuse. Au cours des 3 dernières années, le projet Interreg V-A LIVES s’est concentré sur la réduction des déchets plastiques dans la Meuse et ses affluents dans le bassin de la Meuse au sein de l’Euregio Meuse-Rhin. Lors de la conférence finale du 20 janvier 2022, les résultats du projet ont été présentés. Actions de nettoyage, suivi, projets pilotes avec des capteurs de plastique. Des résultats inspirants! Tout le monde est conscient que la pollution plastique dans les rivières et les canaux est un problème majeur.

La coopération se poursuit

Les partenaires ont déjà travaillé ensemble, y compris au-delà des frontières. Au cours de la mise en œuvre de LIVES, cependant, l’importance de cette coopération transfrontalière a été renforcée, en particulier après la marée haute de juillet 2021. “Avec nos collègues néerlandais et allemands, nous avons travaillé sur une Meuse sans déchets dans le cadre du projet LIVES ‘Litter Free Rivers and Streams’. Nous voulons ainsi mettre fin au plastique transporté vers la mer via nos rivières et nos canaux”, souligne la ministre flamande de la Mobilité et des Travaux publics, Lydia Peeters. “Nous ne pouvons résoudre ce problème transfrontalier qu’en unissant nos forces dans l’Euregio Meuse-Rhin. Parce que l’eau ne connaît pas de frontières.” Joachim Reichert, CEO de Wasserverband Eifel Rur: “La coopération à tous les niveaux est essentielle, du niveau municipal au niveau européen. Il est très important que vous commenciez à lutter contre les déchets plastiques dans les cours d’eau au niveau des capillaires d’un bassin fluvial.” La députée néerlandaise de la province du Limbourg, Lia Roefs, est d’accord: “C’est formidable de voir qu’une initiative originale du Limbourg pour éliminer les déchets sur les rives de la Meuse conduit à une coopération nationale et maintenant aussi eurégionale dans laquelle chacun donne son avis!”

La flotte est en mouvement

Grâce au projet LIVES, la sensibilisation au problème des déchets a sans aucun doute augmenté. Les organisations ont appris à mieux se connaître et des solutions sont recherchées ensemble. En outre, un vaste réseau international a été développé et la coopération entre les partenaires se poursuivra dans les années à venir pour mettre fin à la pollution plastique. Cela a été confirmé lors de la conférence finale en signant une déclaration commune pour une Meuse propre. “Là où nous avons commencé comme des bateaux sur la terre ferme, ce projet Interreg LIVES a maintenant créé une armada eurégionale qui se déplace ensemble vers le port: un bassin de Meuse sans plastique. Il est maintenant important de continuer à naviguer et de visiter occasionnellement un port ensemble pour échanger des expériences afin que la flotte puisse poursuivre sa trajectoire commune et stable”, conclut Mme Sylvia Spierts-Brouwer, chef de projet de LIVES, Province de Limbourg (NL).

Les résultats du projet LIVES ont également été incorporés dans cette brochure finale.

Vous avez manqué la conférence ? Aucun problème. Vous pouvez le regarder ici!

Pour plus d’informations sur le projet et les résultats, veuillez contacter le chef de projet LIVES Mw. Sylvia Spierts-Brouwer: [email protected] / 0031-6-15529163.

 

Jan 21, 2022 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Your email address will not be published.